16 mars 2022

TOUS AU CHARBON

Ah ces vilains Rose-bifs qu’ont rôti, sous l'œil vendu de Pierre Cochon, not' pucelle en place de Rouen, que not’ Charlie VII et roi d’icy, n’a pas daigné sauver du bûcher en payant, rubis sur ongle noir, la rançon, qu’eut pu permettre à ycelle de sauver sa couenne, vivre une jeunesse pleine, partant ravir un prétendant qu’a pas eu loisir de savourer la mirifique volupté d’un échange confident !!! 
Ah les voyous, les fourbes les sournois... on n’a pas oublié l’affront, pas question de tirer un trait sur l’irrémissible faute hiératique, éthique, sinon de goût !!! Boutons les Anglais hors de France... que pas un preux ne chaume !!!

Nos Bleus sont pas béjaunes… nos Bleus vont astiquer ferme ces tiseurs de thé à la bouillante eau, faire de leurs maillots des oripeaux et rendre à la Nation bafouée le scintillant trophée, dont on est dépossédé depuis plus de deux lustres éteints, depuis que la pantoufle a remplacé le gourdin !!! Argggg !!! 
Voilà pour l’histoire romantique qu’alimentent nos passions frondeuses, voilà pour le tableau éternel, qui font des Bifs nos ennemis jurés, les meilleurs du coin… et qu’on souhaite à la mesure de cette fracassante identité !!! Yeah !!! 

Car oui, on les aime, on les veut comac… solides, fourbes et batailleurs. Que l’idée même d’un Big Slam de Froggie leur soit impossible à concevoir… l’idée qu'on s’enquille du jinjin de chez nous dans le cruchon en entonnant des chansons paillardes soit pire que renverser une goutte de houblon sur le pinceau d’un Lord chaussé de Crockett & Jones… qu’il est hors de question de contrarier l’infatigable Couine Zabeth, et que la rose n’est pas parfum… l’espace d’un seul matin !!! Tsoin !!! 
Ah ah, on les apprécie nous nos chers cousins... on veut pouvoir compter sur eux aux moments critiques… comme au débarquement !!! Sont là pour qu’on s’endorme pas en se gonflant les plumes, ça même mérite qu’on les y laisse sur le terrain. Un Big Slam ça se gagne, ça s’arrache avec les tripes, ça fait tintinnabuler nos pichets, ça veut dire qu’on l’a mérité !!! Hé hé !!! 
On veut un combat loyal, digne de nos élucubrations… Tous au charbon, on veut une joute à la mesure de nos ambitions !!!! 
Bon, sur papelard on suppute un joli combat… on veut ça… sont les seuls en Europe nos Bifs, malgré leurs performances en berne ces derniers temps, capables d’atténuer notre enthousiasme et de nous imposer la deuxième place du tournoi. 
Mais nos Bleus ont du ressort, c’est certain, même si comme l’évoquait à raison en substance King Frédo, n’ont quand même pas zu de super gros adversaires en face !!! C’est juste… mais victoires sonne comme espoir, et défaite... comme fête !!! Pour qui ? © Le Pilier

05 mars 2022

HUMEUR DU JOUR

Une irritation de saison vient de tomber sur la planète Blou via nos tuyaux fibrés. Tout frais, hyperboréen, sans misonéisme insidieux, l’astrozeph subcontinental bourré de Cosmogol super plus du King épatant Frédo, après une virée ordinaire dans l’ultra monde des vérités tangibles, vient de poser ses patins d'acier sur le pâtis du Pil en pleine méditation… le gratifier de son mood actif… sinon désabus !!! On vous livre céans la fantaisie du gazier, in extenso total, après validation par l’antivirus qui n’a absolument rien détecté de suspect, sinon le cyber-correcteur qui s’est bousillé le cérébro-spinal en visualisant le message. L’ordi a planté, Sophie s’est marré… le Pilier transmet. 
Chopine offerte au prince apodictique, qui dit ce qu’on veut pu entendre quand on porte un béret et qu’on a rongé sa pantoufle durant des lustres. Humeur du temps présent sous l’astre scintillant de l’esprit leste et gaillard !!! 

La chronique à Frédo

Qu’on a la plus belle équipêeuu du mooonde, qu’on a le meilleuuuuur joueuuur du mooonde, koné intouchable, stratocunilimbus, de l’histoire de la galaxie sublunaire jamais vu plus belle team.  
Les Blacks, tes Blacks Frédo, tamponnés, pulvérisés, haaahhhaaa ! démontés comme des chiffes, pis chénou, z’ont rien vu de nawak, sont pu au niveau, que ca allait trop vite pour eux. 
Mouais, que vous commencez à me les briser sévère avec vos frenchies, ki gagnent d’accord, mais fo voir contre qui, pis comment, les Blacks usés à brûler des kilotonnes d’énergie atomique sur les routes de l’olympe, les Blacks en atmosphère raréfiée, taquavoir, 600 points, 100 tries en une saison inter,  mets y ça sous ton béret, y’a un moment, besoin de redescendre, la vie c’est un cycle, et ton game à Lutèce était précisément fin de cycle. 
Ce que tu dis de tes bleus, c’est conséquence en hexagone mais vérité comme cause chez les Néoz, ce que tu vois comme une cible pour tes tricolores est chez eux un préalable ou un prérequis, tes données de sortie sont leur input data, pas la même mon poto, tes stages pourris de cohésion cognitivopsychophysico à Font-Romeu ou au bout de ton IDF sont un intrinsèque black de structure, veux- tu y qu’on cause structure de nouveau ???   
L’équipe est plus que la somme des parties qui la composent, une 2nde poutre peut passe au pied, un pilar available for chistera, par principe, si tu prends la truelle c’est pour moi la brouette, si Paulo prend la basse c’est Pierrot à la trompette, savent tout faire, précis et interchangeables, polyvalence avec polycompétence... … par principe encore, la gonfle est vivante de nature, pas vu un joueur hémisnord faire ce que font les néoz en cadet, une fois plaqué de poser le cuir, se redresser et lutter contre adversaire au sens gréco-romain, de telle sorte que le ballon est de nouveau vivant et donc subconséquence le jeu itou… 
Bon…laisse tomber…..prêche en plein désert… 
J’veux bien de la brune épaisse vi….et passe-moi une cibiche…..ça me fait plaisir de te voir même si tu traves que dalle aux chicores… © King Frédo




01 mars 2022

ATTAQUE FOIREUSE... DEFENSE MIELLEUSE

Non mais alors… koi… la boulette, la gaffe, le plantage... à gratifier le gonze d’un patibulum en chêne centenaire sur les épaules !!! Allez hop !!! Traversée d’Édimbourg en large et travers sous les lazzis populaires… Zou !!! Pas possible de foirer une telle opportunité… un essai tout fait, un A B C D… 4 gonzes contre un Bleu qui se termine par une passe nullarde, une enclume, une monstruosité à noircir du Bonux !!! 

Oh l’empaf de Graham, car il s’agit de lui… l’ailier du quinze chardon, qui au lieu de servir le cuir tout près en attirant Ntamack, tente une passe de rhizome devant Hogg en bout de course… ce dernier ne peut s’en saisir pardi !!! L’arrière n’y est pour rien, il est au taquet… c’est la passe qui est minable non d’un vermifuge… tout le monde ne s’appelle pas Nonu… le maître du genre !!! Sont deux à côté de l’ailier en sus… plus trois avec Hogg  et personne en défense qu’Ntamack !!!! Arg !!! 
Zallez, l’action bien menée, entre les perches et 7 points dans le buffet des Bleus !!!! Ah le maroufle, le génocidaire, l’assassin, le voyou !!! Un truc à devenir borgne… Grrrrr !!! Une excuse maybe pour le scott... quand même et pour bien dire... Hogg lève le bras avec insistance pour lui intimer la transmission... c'est le capitaine... il obéit ???
En tout cas c’est le tournant du match. 
Autre détail… la course remarquable de Dupont sur le premier essai… la faute irrémissible du flanker Rory Darge. Matez la tof… ya pas foto !!! Arf !!! On se jette dans les cannes du gonze, quand on porte un tel numéro en sus !!! R.D cherche à agripper Dupont au maillot, mais c’est du rugby de gonzesse… ce n’est même pas du rugby… c’est un vrai scandale, c’est indécent… c’est même interdit !!!! Dupont raffut et hop envolée lyrique… bel essai qui suivra avec un Paul Willemse du tonnerre… merci pour l’invitation !!! 
Dit en passant pour les pros, si Penaud se jette aux chevilles de Duhan Van der Merwe, au lieu de lui accrocher le maillot pour le saisir ensuite, on connaît très bien la figure, l’ailier écossais n’aurait pas eu le loisir de transmettre son ballon. On n’aime pas la défense du Bleu en général, il est faible. 
Pour le reste, savez tout. Les français se tiennent bien… Carpe Diem et voyons la suite !!! 
© Le Pilier