25 février 2013

FOFANA LA PERLE

PSA le tas !
Il aura fallu deux défaites consécutives contre des minus, pour que nos staffeuses pigent que Fofana est imparable au centre... le meilleur à son poste actuellement. Le gazier plantait un essai quasi par match lors du dernier tournoi, mais le cassis fêlé de PSA ne l’avait pas noté ! On l’a très vaguement entendu dire que s’il avait besoin de lui à un autre poste, il n’hésiterait pas à le déplacer à nouveau, pour profiter de sa polyvalence !!! Ben voyons !!!
Quel empaf c’te nouille !!! Va encore nous gâter le bijou la pleureuse avec sa « polyvalence » de baderne, qui profite rarement aux joueurs... et nous le dégoûter !!! Fofana est un centre et basta, il aime ce poste, a la vista pour ça, les cannes pour ça, en somme c’est son espace !!!! Du reste l’a pleinement exprimé... alors qu’on lui foute la paix et le laisse là, définitivement... quels que soient les soi-disant problèmes d'effectifs ! Pas judicieux du tout de perturber ainsi les joueurs. C’est le problème de ces incompétences notoires qui se perpétuent à la tête de notre XV de France, nous font perdre un temps précieux depuis des lustres pour bâtir une équipe stable... nous annulent toute cohérence, nous déstabilisent le groupe... nous réduisent notre rugby erratique, inconstant, transitionnel, aléatoire à éviter la cuillère de bois ?
Ça tâtonne, change dans tous les sens, ça ne comprend pas la spécificité des gonzes, les qualités requises pour chaque poste... la nécessité d’avoir une ossature pertinente et pérenne. Pour se justifier ça baratine encore et encore... qu’on est en recherche de quelque chose, en vue de la prochaine CDM... que les anciens sont partis, qu’il faut reconstruire !!!! Lièvremont faisait pareil... font tous idem... même bla... même flanby... même rien dans la tronche... mêmes justifications. Et c’est ça qu’on nous refile à la tête de nos troupes !!!! Nous on te les balance à pôle nord emploi fissa ces empafs... en Sibérie se rafraîchir le cuir... oups !!! On te les annule, définitivement, on les éradique... on te les oublie ces staffeuses de PSA, Lagisquette et consorts... on te les confine dans des livres d’histoire... pour se souvenir tous les dix ans qu’ils étaient bons joueurs... hé hé... mais certainement pas des meneurs !!! Allez hop... comment voulez-vous que nos jeunes gonzes s’y retrouvent avec ces branquignoles ? Certes ya pas que ça !!! Manquons quand même de grands gaziers dans cette équipe... on y reviendra. Comme on reviendra sur le match à proprement parler... dont avons quand même apprécié cette première mi-temps... bien qu’une seule mi-temps par an ne fasse pas le printemps... arf !!!
C’est même désolant d’en arriver là !!! Avons perdu contre les Bifs, tout le monde s’y attendait, pas de surprise, c’est fait... contre du reste le phénoménal flanker Chris Robshaw... brillant capitaine de sa majesté, qui pourrait bien devenir celui des Lions cet été. © Le Pilier

18 février 2013

POSITIVE BRANLITUDE

« Après une petite semaine de relâche, les 23 joueurs de l'équipe de France se sont retrouvés à Marcoussis pour commencer à préparer le déplacement en Angleterre. Avec un mot d'ordre : rester positif ! » Ramassé quelque part sur la toile, ce scoop inédit et percutant, un genre de Twitt sur la troupe en plein début de commencement... de prépa !!!! Préparer c’est trop direct, faut commencer le début, tout dab, ensuite on se lance dans le commencement... par un stage par exemple, dit « commando », en faisant du karting pour ressouder le groupe et redonner le sourire à tous !!!!! (authentic sic)... et puis baratin positif pour mettre du plus partout !!! On connaît l’effet ! On apprécie de même l’euphéminité de « petite semaine de relâche » hé hé... pourquoi ne pas assumer grosse semaine à ne rien branler ?... ensuite on rentrera dans le vif... des sujets de sa Majesté !!! Arf !!!
Non mais, c’est quoi c’te foire du trône !!!! T’en foutrais nous du karting la soudure pour motiver la classe... c'est quoi ces empafs de G.O de coachs !!! On joue comme des pines, mais pour s’amuser en voiture à pédales on est les champions !!!! Mais que les Roses-Bifs nous ratatinent bondieuserie... non mais... et puis surtout qu’on nous vire ce staff de castors juniors !!! Bon, un point positif quand même en lisant ce rata de Tweeeett, pas négligeable, on y apprend que les trois premiers aux zautos tamponneuses étaient futé Fofana, solide Fritz et grand Picamoles !! On est sauvé !!! Arrrrggggg !!!! © Le Pilier

11 février 2013

PLUS DE PIRE...

Partout !!!!
PSA peugeot du pneu déclarait la semaine dernière devant un micro en plastique et parterre de journaleuses endormies « On va essayer d'abord de retrouver de la précision, de la fraîcheur, de la férocité et de la colère... » ben tiens, retrouvons la fraîcheur perdue en lavant les chaussettes... du mordant en lâchant la pantoufle !!!! arf !!! Et pourquoi pas acquérir du savoir faire, de la technique, du collectif, de l’organisation, de la stratégie, de l’audace, du flair, de l’envie... pourquoi pas même apprendre à jouer !!! Bref faudrait plein de plus un peu partout !!!! Car sommes archi minus. Aussi le must était sa petite phrase anticipatrice, pour le coup bien avisée qui résumait tout : « Il va falloir 20 à 30% de plus dans tout... » Ouarf !!!! Ben c’est fait !!! Bravo l’artiste... z'ont intégrés l'espoir... y'avait 30% de pire surtout si bien qu’il suffit de prendre la bafouille du Pilier de la semaine dernière, de substituer les Gallois aux pizzaïolos, et hop, zavez la teneur du match de samedi face aux Gallois, en pire, de l’état des lieux de notre poulailler à cocottes anémiées !!! Arf !!! On va encore essayer des gros tas d’empafs à la direction de nos troupes, avec des "il faut", des "va falloir que", des "on devrait"... des gaziers qui préparent en nous tartinant la tronche, l'ultra prochaine CDM de 2121... feraient mieux de s’occuper de maintenant pour que le futur devienne plus solaire, plus gaillard, plus engageant... mais qui n’ont certainement pas le cassis adapté à la difficulté de la tâche. Ne comprennent jamais ce qui se passe, comme beaucoup de gaziers mateurs de XV en hexagonie.
Tenez, un exemple de rien du tout. La semaine dernière une triplette de Niçoises de côtelette d’azur nourrie à la salade verte, suceuse de pastaga en regardant la vie... arf !!!! accouchant souventefois de points de vue naïfs sur le rugby, de commentaires pas plus éveillés, en son Blog de petit calibre, intitulait son papelard « Sous le signe de l’Italien flair » !!!! Ben voyons Gaston !!! Bon, sont un peu light à ce jeu... sans doute aucun, mais se prétendent quand même rugby... jeunots, sans expérience... nés probable cocardiers sous  cloche à ventiler du vent... s’enflamment pour un fétu, une miette, un cornichon... mais aussi et surtout pour ne pas voir l’état réel de nos troupes... la minablerie de notre rugby ! Leur « flair » a pris un sacré rhume... se sont fait plier les pizzaïolos sans aucune difficulté par des Scots, bien remontés après leur défaite à Twickenham. Normal ! Le seul réel progrès des raviolis, c’est qu’ils font moins de fautes pénalisantes ! Toussa pour dire que le problème est profond, général, que le Pilier l’annonce, le répète, l’affirme, l’enfonce depuis des années lumières. On n'y pane rien... on comprend pas... on se la joue... on flanbise... on se frise... on ne veut rien assumer... on pense comme des pieds... on comprend pas la durée... on est réactif et délirant dès un petit match gagné contre des minus... on dithyrambise des sabots de gazier qui mériteraient plutôt qu'on les initie à ce qu'est le grand rugby. Hips !!! Balançons gentiment quelques savates aux croupions des badernes !!! Quelques gifles aux roupilleurs embrumés !!!! Virons ces cadres du rugby papa pantoufleurs et mous qui avachissent jusqu'aux vestiaires même de nos pâtis les cuissots toniques de nos jeunes en herbe... pas encore mure... u... ure !!! Faisons comprendre que seule la franche vérité mènera au succès. Mais tant qu’on s’évitera, on se délitera !!! Car comme nous l’affirme joliment le proverbe zéta réticulien : Quand on s’enflamme pour un noyau, on devient un noyau !!!! Ouarf !!!! © Le Pilier

03 février 2013

XV DE FRANCE / LA PLAIE

Bravo les pines d'aze !!! 
Superbe défaite des Bleus. Très belle entame de Michalak qui pour mettre en confiance son équipe, envoie dès le kick off le cuir directement en touche... puis quatre minutes après, se débarrasse du même au pied lors d’une attaque des Bleus... puis relance des Italiens, essai du Sieur Parisse au finish, sans bavure et logique, magnifique le gus !!!! Il annoncera la victoire de l'Italie 23-18. Dès lors Michalak nous régalera notre dégoûtation de ses coups de pompes aléatoires habituels, jusqu’à manquer les touches sur des coups francs importants. On ne parlera pas de ses passes n’importe où, sa vision de jeu tellement éblouissante que même un borgne adverse avec un bandeau sur le calot voyeur, pourrait anticiper la réception du module en le remerciant. Merci l’ami !!! L’équipe dans son ensemble est parfaitement à la mesure de sa stratégie, lisible, évidente, désorganisée, pesante, nocive, honteuse, baveuse, mièvre, stupide, totalement inopérante, nulle.
Mais notre douce France est parfaitement en adéquation avec ce rugby là. Sommes radieusement pignoufs dans tous les domaines, jusqu’aux commentateurs archi supra ballots qui irradient de leurs trufferies les micros bavasseurs... (ex : Galthier pataugeant dans son puits d’inepties à engluer la carafe même d’une inexistence avec son fatiguant phatique !!!)... Et puis St André la pleureuse qui nous assure en fin de match qu’avec 5 points d’avance à moment donné on pouvait tuer le match. Ouarf !!!!!!!!!!! Ce qu’on a fait baderne !!!! Bien vu !!! 

Tels qu’en eux-mêmes parfaits, les Bleus et leurs entraîneuses ne valent pas collectivement les lacets qui les chaussent, les Velpeau qui enserrent leurs cassis !!!! Sont joliment minables, sans inspiration, sans groupe, sans ciboulot, hors cette action sur l’essai de Fall menée par Mermoz, puis Huget joliment relayée par Fritz et conclue par le premier. A part cette attaque réussie, la crétinerie continue, pas de collectif, peu de technique... pas de stratégie visible... pas de tête donc pas de corps, pas de corps, donc pas de rugby, pas de rugby donc que du flanby... et de l’ennui !!! 

Avant match, ça baratinait ferme encore et encore de la saison d’automne où n’avons rencontré que trois faibles nations (Les Australiens n’étant pas au mieux)... mais étions sortis vainqueurs de ces minableries... depuis on se gausse, s’amplifie, se tartine d’atouts... pour sans doute aucun masquer la biscotte qui sous-tend l’épaisse confiture moisie de notre état des râbles !!! Arf !!! Pines sommes depuis des lustres... pines le restons ! Rugby et vérité sont les mamelles de l’autoroute qui mène au succès ! Sommes à des années lumières même du péage !!! Ouarf !!! Allez les nazes, les zempafs, les glands, les tocards, les fourbes, les branleurs, les anti-France... continuez à vous rassurer chez la veuve poignet !!!! Ach ! 

On y reviendra pour éradiquer même ces taches de fond de calbute qui pensent que les Italiens sont devenus une grande Nation du XV... histoire encore de s'éviter !!! On va pas les louper ces andouilles !!! © Le Pilier

01 février 2013

PILIER ONDULATOIRE

Alors, zêtes abasourdis non ? Ben c’est fait !!! Le Pilier n’est plus !!! La fin du monde a bien eu lieu ! Le grand vortex s’est ouvert, comme les quelques initiés en relation directe avec les particules lointaines, avons été entièrement aspiré dans l’au-delà nos frontières !!! Le pilier simple terrien n’est plus, vive le super Pilier néo-zeta-machin qui n’a pas hésité une seconde à régénérer ses connexions fragmentées pour une vie parallèle unifiée, définitivement compacte, à plonger sans tuba dans le quantum élémentaire intuitif et sa turbine équanimiste propulseuse de croupions loin loin devant, preuve évidente d’une vie qui avait tout pigé ! Hé hé !!! L’œil est totalement différent, de nouvelles montures le soulignent, le cuissot beaucoup plus attrayant, un tatou zéta le dessine, la conscience allègrement cosmique, bien huilée des pistons, plasticité synaptique augmentée, puisqu’avons dit oui à l’appel des galaxies invisibles à l’œil nu ! Ach ! 
Désormais sommes nanti d’un savoir à toute épreuve, plus limpide, plus zélé, évident, plus là ! Paradoxe insaisissable pour les non saveurs... car voir, c’est avoir à distance !!!! Fi d’un hier parfois trop embastillé, malgré notre sagacité un rien véhémente, entre les palissades fumeuses de ce XV d’hexagonie, le sentiment profond d’appartenir au terrain-terroir d’ici, bref un affect moléculaire qui nous faisait croire que chez nous c’était mieux que partout, et que « possible » était « on peut tout » !!! Désormais à des années lumineuses des pantoufles qui s’entrecroisent aux pieds de nos divans, chaussons binocles quantiques, gravitons en phase, rejetons d’un revers la distinction entre matière substantifiée et lumière éthérée, plongeons-nous sans parti pris de court dans l’ondulatoire, tel un bouchon de liège flottant au dessus des tsunamis rationnels !!! Ouarf !!! Mais sommes bon zig, livrerons à la gente du cru, encore et parfois, par trop stationnaire aux cheminées des croyances sopos, qui n’a rien vu venir, un monde tout nouveau et partant, lui ouvrir peut-être ces calots à triples foyers pour visionner de plus avenantes contrées qui ne demandent qu’une simple clef pour éclairer l'autour, jusqu'à l'intérieur du ciboulot... sinon de tout bonnement les imaginer tant elles resteront inaccessibles à bon nombre de franco-terriens !!!!
Mais comment en sommes arrivé là ? Si très peu ont eu la chance d’être contacté par ces extra balles peu ordinaires, c’est qu’ils avaient saisi le message. Les non initiés eux, croyaient que le salut venait d’un bled !!! Qu’à Burgarach, du parking à soucoupes, des autobus galactiques emporteraient à petit prix leur carcasse naïve à l'heure dite ! Que nenni ! Ne s’agissait pas de lieu en tant que tel, s’agissait de temps sans espace ! Car quoiqu’en pensaient notre Albert relatif du siècle dernier, espace et temps ne vont pas toujours de pair ! Oula !!! C’est là le grand mystère. Ya du temps sans espace, ou du moins et plus précisément, du temps qui s’en passe très à l'aise... de l’espace ! Et même ya de l'espace qui s'ignore, voire avec un peu de zèle, se néantise !!! Zavez pigé le truc ? Non ? Grizozogabuzo peptikonfidoie ! Expression zéta-machin qui exprime bien l’évidence !!! Ouarf !!!! Et zigapalapression ! Pour détendre l'atmosphère.

Bref, demain débute les zeuropéennes chicores du Tournoi des p’tites nations. Deux matchs à ne pas manquer. Wales vs Ireland à 14h 30 et surtout England vs Scotland à 17 h. Nous y serons... sans y être !!! Znört ! © Le Pilier
 
  • This website and all its contents are copyright. Copyright © LE PILIER. All rights reserved.