01 septembre 2015

DAGG - JANE - CIPRIANI OUT

Pack de six (11)
Si certains amateurs du coin pleurnichent à travers les tuyaux sociaux de la non sélection de Trinh Duc, les pros du pack de six, sont un rien désappointés par l’absence de Dagg dans la sélection NZ. Argggggg !!!! D’un côté ça geint, ça rue dans les brancards, ça piétine, ça fait de grands moulinets… les pleureuses de Nice Rugby vont jusqu’à prétendre même qu’on «piétine le rugby» (sic et pas moins)… pour un peu ça en appellerait au « protocole commotion ». De l’autre côté chez les pros, du raisonné, du distant, ça juste mate froidement ces distorsions stratégiques, ce choix pour le moins troublant de la part du respectable et respecté Steve Hansen ou de l’agélaste et bif de Couine Lancaster, qui comme chacun sait a viré Cipriani du groupe. Deux poids donc, deux mesures comme en témoigne ce reportage chez les vrais pros au langage tempéré, pris sur le vif… du sujet. Arf !!! 

L’Adjudant – Foutre de foireux d'empafés... les niaiseux de frais chiés… z’ont des perles en diams, enfilent des cailloux… en sus le gonze Hansen prend trois demis de mêlée dont l’enflure de Perenara et l’autre là… ce loufdingue de Kerr-Barlow... vaut pas même une vidange de fosse à troufions… non mais pète une durite l’NZ, tétine au diesel… Cory Jane passe encore… moins en cannes qu'en 14 c'est vrai, mais Dagg viré, c'est une atrocité !!! Et l’autre Bif de Lancaster, il éjecte Cipriani… le plus beau joueur d’ouverture de la couine patrie !!! 

La troupe à quia, un rien soufflée par cette envolée subite du Colon que rien ne laissait prévoir, ne savait que répondre. Devant tant d’emphase passionnée prudence était de mise… on connaissait le solide. Le Pilier tenta bien une palabre modératrice mais le colon s’emporta de plus belle. 
L’Adjudant – Foutrecul...  va se le manger le pignouf… veut du minet Farrell, le fiston de son bras droit c’est ça ? Et ce Ford qu’a vraiment pas brillé dans la dernière chicore… on devrait rapatrier Cipriani chez nous tiens, ça leur ferait les pieds… 

Là, c’était l’apothéose en bouquet… un Bif dans notre team ? Lui qui nous astiquait les pavillons avec sa guerre de cent ans à chaque ivresse, qu'il n'avait pas encore digéré... qu’aux propositions extravagantes du Pilier de prendre Woodward comme coach des tricolores, avait sorti l’artillerie lourde de jurons et failli désosser le bougre ??? Il était clair que sa tronche subissait les effets dévastateurs d’une pétanque commando en plein zénith astral... avec Fanny à la clef. On lui proposa donc la glycine fissa, menthe à l’eau plate et fraîche… repos immédiat. Le pack prudent, repris la parole en mesurant ses effets. 

Lu – J’aime bien aussi ce Dagg, dommage en effet de ne pas le voir sur le green Anglais… 
Bob – Ouaip, on serait bien vernis d’avoir un tel gazier chez nous… 
Le Pilier – Même s’il était moins perforant ces derniers temps, somme raccord avec l’Adjudant, trois demis de mêlée dont deux peu convaincants… sachant que Bauden Barrett connait ce poste et pourrait suppléer si nécessaire… surprenant… 
L’Adjudant – Devrait revoir leurs copies les pignoufs… 
Bob – Veut économiser le père Smith, c’est clair, bien l’entourer durant les qualifs… 
Le Pilier – Pour Cipriani, sommes idem ok, vaut mieux que les deux autres, même si n’a pas eu beaucoup de temps de jeu dans la team… transpire la classe, c’est un fait… mais l’histoire n’est p’t’êt’ pas finie… 

Tout le monde c’était clair y mettait du sien pour apaiser le Colon. Le silence bienvenu subsuma le pack sous la même méditation, autrement dit, la troupe synchrone s’adonna au meilleur de ses capacités en cette heure digestive. Le farniente national, french flair spéculatif au laisser couler… le temps !!! Oups !!! © Le Pilier