29 avril 2016

POMPE RUGBY


Le Doodle de Google du 29 Avril de l’an de grasse atmosphère 2016 point « com.ment faire simple quand on peut tout compliquer », n’est pas sans nous rappeler nos vaillantes bestioles tricolores qui pompaient vaillamment durant la préparation de la CDM Anglaise, perpétuant le vieux dicton trônant au frontispice du temple de Marcoussis : « Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien, plutôt que d’arrêter de pomper et que ce soit pire ». Profitons de l'occase pour bavasser un brin.
Car vous vous demandez sans doute, du moins certains d’entre vous, que devient le Pilier dans son inexpugnable bastion… ce qui l’anime, le meut, l’active, le pousse à démultiplier ses astrocytes en spéculant aux abords des mondes saturés de bruit (cybernétique s’entend)… l’enchante, le tourmente, voire et pire… le distrait ??? Lorgne-t-il encore et toujours d'un oeil amusé sur le nord ovalisphèrique, aux rebonds par trop syncopés ? Sillonne-t-il en silence au-dessus des pâtis d’hexagonie, de loin, en orbite géostationnaire, histoire quand même de conserver un lien avec sa patrie du coin ? Autant de questions qui fourmillent dans les tronches amicales de notre lectorat et qu’on se doit de rassurer, d’informer… car on ne saurait effacer d’un trait comac, 10 ans d’échanges autour de la plus noble des bastons que le cosmos n’ait jamais produit. La guerre des étoiles à côté, c’est pour les foutriquets !!! 
Une certaine gente philovale, pour le moins sémillante et véritablement attentive, nous a même gratifié récemment d’une médaille de la vista pénétrante suivie d’un festin de roi à se faire péter la sous-ventrière, pour nos bons et loyaux services, mais aussi pour avoir annoncé le soir même de la défaite des Rosbifs contre les Gallois, en match de poule de la CDM, que nos cousins d’outre-Manche gagneraient le grand slam, suscitant dubitation, sinon hilarité aux alentours. Alors que la planète ovale s’embrumait les connexions en larmoyant son pathos à cause de cette catastrophe, pourtant naturelle, hips... seul, parait-il, le Pilier conservait toutes ses facultés, estimant que les Bifs restaient les meilleurs Européens, même si cela ne suscitait pas chez nous une sympathie débordante. D’autres constats par les mêmes, quand le Pilier d’un trait discret mais bien ciblé, proposa cette phrase euphémisante et pleine de bon sens après les deux premières victoires des Bleus durant le tournoi « Z’ont toutafait les moyens de perdre les trois prochaines rencontres ». Ce qui s’est produit, sans problème, puisque c’était inscrit sur les tablettes. Le Pilier n’en tire aucune gloriole, n’invente rien, ne fait que lire dans le présent un futur pour le moins évident. Plus d’autres dithyrambiques envolées que la modestie reconnue de votre serviteur ne saurait dérouler à la vue de tous, dans un inventaire des qualités intrinsèquement phénoménales du gonze... ce serait beaucoup trop long... comme chacun sait !!! Ouarf !!! 
Merci les gars pour cette attention… et c’est à vous que l’on s’adresse particulièrement en bafouillant ce bla. 
Alors oui, sommes toujours là… on s’enquille plein d’appétence de bons morceaux de cuir super XV, la lippe humide parfois, quand les transmissions fusent comme des fêtes collectives où les tous ne font qu’un !!! Arf !!! Ya du beau en bas, et cela nous maintient le cassis en éveil. Pour l’ici, sommes épars. Quelques vagues infos rapportées par des proches nous font constater que certains commencent à proposer des bagatelles inscrites depuis pas mal de temps déjà en ce lieu de savoir pour améliorer le flop 14. Mouais… disons que ça remue beaucoup, mais que ça ne bouge pas... formule emminemment shadokienne à imaginer dans la voix emblématique de ce cher Claude Piéplu !!! Autrement dit, ça continue à pomper !!! On a entrevu du moche en coupe d’Europe… des fautes de partout… des maladresses de charlots… bref, rien de bien nouveau sous le soleil frileux du coin. En fait on ne regarde plus rien d’ici. Loin des machines à pomper les cailloux, l'air ou autre temps précieux... on se pavane en mode discret partageant nos fulgurances seulement avec nos ycelles vouées aux grandes élévations, ravies de n'avoir le gus que pour elles seules !!! Alors, salutatous… et rassurez-vous, le Pilier veille sur le grand XV, l'unique jeu de main à la mesure de ses mÔdestes aspirations !!! Yep !!! © Le Pilier
 
  • This website and all its contents are copyright. Copyright © LE PILIER. All rights reserved.