28 septembre 2015

ROBSHAW SUPER GUERRIER

Gonflés les britiches de s’en prendre à Robshaw… la presse d'outre-Manche incendie le capitaine des Bifs de sa noble Majesté, comme s’il était responsable de la défaite !!! Faut être sacrément tordu, sinon complètement empaillé pour égratigner le combattant… l’échec n’est pas de son fait !!! Son choix de ne pas tenter la dernière pénalité est courageux. Bravo !!! Quand tu postules à devenir champion du monde tu la joues pas petits bras !!! Non mais !!! Soutien inconditionnel du Pilier devant tous ces délires qui estiment qu’un match nul était un moindre mal (et encore fallait-il passer la pénalité) !!! Des clous, doivent gagner les Australiens, point c’est tout !!! Toujours ainsi en CDM, les gluaux veulent éviter à tout prix les plus gros, alors qu'il faut gagner les gros pour remporter le titre !!! Les foireux, les pusillanimes, les pantoufles en coton !!!
Non, et re-non de niet !!! La grÔsseu gaffe, c’est l’équipe entière, nom d’un pudding en plâtre, elle se dégonfle depuis plusieurs rencontres par moment, fait trop de fautes de partout, rien de nouveau sous la couronne… le scénar de samedi, était presque écrit !!! Quand Lancaster a viré de la sélection l’ouverture Cipriani, on s’est dit, en voilà un qui copie les froggies… il possède une perle, il choisit des merles !!! Oups !!! Certes Farrell est habile aux zarpions, pour l’entre-perches s’entend, car question trouver des touches renversantes, organiser les attaques de façon subtile, lancer la team dans la bonne voie… macash !!! C'est vraiment pas du Wilkinson !!! Des chandelles, des renvois dans les paluches adverses… en somme un gros paquet de pesanteurs, qui elles pour le coup ont alourdi la prestation. En sus de Farrell… Ford débarque en fin de match… la géniale savate... immédiat up & under. Deux minutes après, même figure, au même endroit, qui occasionne du reste la pénalité de la gagne pour les Gallois. On a cru à un bug de transmission dans les tuyaux…non mais sans blague, de l’idem-similaire-identique-copier-coller!!! Faut vraiment être une moule accrochée à son caillou de seul neurone... dans un moment ça comme... quand tu dois impératif marquer des pions, pour se débarrasser du cuir de la sorte !!! On keep le module banaste, on relance la troupe, on le balance pas n'importe où !!!!! 
De toute façon les Bifs n’ont pas de grand meneur derrière. Cipriani aurait joué une toute autre partition, il a de la classe le gonze, de la vista, quoi qu’on lui reproche par ailleurs, c’est un véritable ouverture. Ses prestations trop succinctes lors des matchs de prépa l’ont démontré. Il faut être borgne pour ne pas l’avoir pigé, être gavé de bouillante eau, qui dit en passant donne un exquis goût... à la fadeur  !!!! Ach !!! Bravo Lancaster !!! De même que son centre Burgess l’épais venant du treize. N’a pas ses repères à XV. Se sont imaginé posséder un Sonny Bill, c’est ça le truc, un gros délire… un gonze bien bâti qui perfore et transmet la gonfle quoi qu’il advienne. Mais du SBW les tâches, y’en a qu’un seul sur la planète… en sus il est Black… All Black… avec des mastards autour capables de le mettre en valeur, de le suivre… on ne peut pas cloner ce genre de gonze par simple fantasme !!! Faut se réveiller !!! Aussi il manquait exactement ce qui a fait les bons moments bifs du dernier tournoi !!! Les deux centres Joseph et ce compère dont on a oublié le nom !!! Sans ces deux, valent pas un pet de rabbit en attaque. Farrell est fade, Ford est falot… sinon idiot !!! Joseph est blessé ok... mais valait mieux un Cipriani au centre qu'un Burgess... Alors les baratineurs à la petite semelle qui sévissent sur les réseaux et se plaisent à astiquer le père et capitaine courageux Robshaw pour une décision audacieuse... même si devant les Bifs foirent la réception de la touche, on leur dit d’aller jouer à la pétanque de plage avec des boules en plastique fluo, de faire du tricot, de mater des manchots, bref de faire les trucs les plus idiots et de ne plus jamais poser un calot sur le moindre pâtis. Simplement d’être là, ils ennuient la planète rugby !!! © Le Pilier

26 septembre 2015

SPRINGBOKS EN COLÈRE

Bon... les Boks doivent se remuer le croupion… les buffles font les gazelles, les gazelles des crocos qui roupillent, ya un truc qui va pas !!!! On a causé des Nippons, on a laissé de côté le roupillon… des Boks. N’ont vraiment pas brillé lors de leur dernière prestation même si des signes avant-coureurs annonçaient des faiblesses étonnantes, des baisses de régime pour le moins inhabituelles… souvenez-vous des Tri… pardon des Four nations… particulièrement cette défaite contre les Aussies cet été, alors qu’ils avaient le match en main, mais visiblement pas vraiment faim !!! Bref… les Samoans vont sans doute les sentir passer sur le râble… on n’imagine pas un instant les Springboks réitérer leur exploit !!! Arf !!! Meyer a dû leur tartiner les esgourdes de toutes les délicatesses, les cornes ont dû surchauffer… on connait la susceptibilité du buffle !!! 17h45 donc, match à suivre impératif, quand la bête est blessée elle est vraiment très dangereuse dit-on… en tout cas il en est ainsi dans la savane… et le pâtis ce n’est que de l’herbette après tout, similaire pour des ruminants, devrait y avoir du sport !!! © Le Pilier

25 septembre 2015

QUICK TWEET

Comme l’exprimions récemment, les gros qui joutent avec de trop petits devrait être interdit au rugby… aucun sens… mais quand les Blacks sont au terrain, difficile de louper ça. Alors on se dit qu’il s’agit d’un simple entraînement… les voir à l’échauffement c’est de toute façon du rugby. On se moque de l’issue, du score… on savoure le geste, les courses, le collectif, les passes… ce qu’on a fait contre la Namibie hier soir. Un All Black c’est beau par nature, et puis faut bien faire des choix, alors on mate ce qu’il y a de plus esthétique… normal. Voir des gonzes percuter comme des mules, maladroits des paluches, ne pas transmettre la gonfle aux trois-quarts, nous assomme de toute façon, ce n’est pas le jeu qu’on affectionne.
Sinon, les Scots comme prévu ont laminé les Nippons, fatigués sans doute aucun par leur exploit du weekend dernier... prévisible toussa.
Les Bifs en revanche ont bien organisé le tournoi… quasi huit jours de récup pour affronter les Gallois… pas foto, veulent mettre toutes les chances de leur côté. On voit mal les diables rouges résister à la dynamique des organisateurs… mais sait-on jamais. Quant aux Bleus, même l’adjudant n’a pas regardé la gabegie... aux dires d’amitiés alentour.... on veut bien les croire. C’est donc avouer qu’on était tranquille de ce côté-là, comme si nous avions l’aval du galonné pour se défiler… aussi tout le monde a déserté. Arf !!! Du jamais vu… mais faut bien que les modules s’actualisent, on peut pas roupiller éternellement sur les vieux us ennuyeux… ce ne serait pas sérieux !!! On ne pourra pas dire que la troupe encourage les platitudes à prendre du relief !!! Arf !!! Être vraiment tricolore c'est impérativement refuser le délire ambiant, le minable entretien de nos pâtis babillants. © Le Pilier

23 septembre 2015

PACK DE SIX (13)

Après l'entame tonifiante des premières avoinées que la CDM insuffle, avec cette touche exotique pour le moins surprenante nous invitant à suivre du soleil levant le tour du cadran, c.a.d curieux de ce rayon nouveau, voir si dans la durée les nippons tiendront la scène après l’acte premier et répandront éclairage neuf sur les pelouses impecs du royaume de sa majesté, mais aussi l’indicible plaisir de retrouver les Vinci du pâtis, fabuleux All Blacks qui nous gratifient généreux d’une maîtrise éclairante, toujours didactique et surtout rassurante quant à l’évolution du grand quinze, après donc ces divers plaisirs d’intro, l’heure est à la confirmation pour l’un, à l’irisation généreuse pour l’autre, aux retrouvailles pour le pack de six autour d’une table bien garnie, avec, en commensal affalé entre les pattes de L’Adjudant, le fidèle Lampion, royal canin et mascotte de la troupe, toujours prompt à récupérer le moindre bout de gras que les échanges passionnés laissent choir, avec un souci de recyclage à vous dissoudre le plus fémur des nonos, pour en tirer, à l’instar de son maître et sa dialectique en kaki, la substantifique et mirifique moelle !!! Rien ne se perd donc, comme on sait, tout se transforme quand il s’agit de dégoiser sur le rugby !!! Ouf et ooooouarf !!! 

L’Adjudant – Faut mater les japs les guignols, voyons s’ils vont nous aplatir ces kilts sur le tatami… 
Lu – Et partant prétendre à la sortie de poule… 
Le Pilier – L’œuf mes cocottes n’est pas encore pondu… après ya le gros Tonga… et les USA... Pourrons gagner ces deux là, mais les Scots sans aucun doute pas.
L’Adjudant – C’est Hiroshima le retour… ça va chauffer dans l’atmosphère !!! Les ricains vont ressortir les bombardiers… 
Gaston le Geek – Sont au drone maintenant mon Adjudant… c’est du chirurgical… 
L’Adjudant – N’empêche que les jaunes pourraient très bien leur faire brouter du champignon cette fois… 
Le Pilier – Surprenant ça mon colon, zêtes pro sumo tout soudain ? 
L’Adjudant – On dit juste que les bridés ont une chance de prendre leur revanche… 
Comac l’Adju, dès qu’il respire la chicore, il fait référence à l’histoire, fabrique des revanches qui n’existent pas, imagine le pâtis comme une zone de combat. En même temps c’est un peu ça le cuir... même si au fond de lui il rêve de conflits mondiaux qui se règleraient autour d’un ballon, de grÔsseux guéguerres sur le seul terrain… d’explications. L’est ainsi la bestiole, faut toujours qu’il taquine l'obus, fasse péter la Bertha... rappelle la glorieuse Armada. 

Lu – S’ils sont aussi sérieux qu’au premier match, ont toutes les chances avec les Scots… 
Bob – Piano piano, ont dû laisser des plumes contre les Boks… 
L’Adjudant – L’écossais… c pas non plus du sushi, son cuir est dur comme du caillou et bénéficie d’un avantage certain… n’a pas encore joué. 
Bob – En effet, 4 jours à peine de recup, c’est un peu rude pour les Suzuki… 
Le Pilier – Par contre les Bifs ont tout le temps de se refaire une santé…
Lu – Sommes d’accord, auraient pu répartir les choses autrement… 
Le Pilier – C’est un peu l’idem pour les Fidji, avec à peine un jour de plus… 
Bob – Oui, on va retrouver l’Australie voir ce qu’ils ont dans la poche ces kangourous… On dit qu’ils remontent, ont quand même gagné les Blacks… certes une fois… 
L’Adjudant – Et les Bleus ? Causez pas des Bleus les antipatriotes… Pilier, t’as rien dit de nib depuis le kick off des Bifs… 
Le Pilier – On vous laisse le drapeau mon colon, c'est vous le galon... dites-nous ce qu’en pensez… 
L’Adjudant – Mouais... pas une armée de métier ça… sont trop payés… n’ont plus le cœur tricolore… pas faux de dire que c’était une vraie gabegie contre l’Italie 
Lu – Une comédie comme l’annonçait le Pilier… 
Le Pilier – Les antipatriotes ce sont eux mon colon… sommes pour un grand coup de balai dans les vestiaires nous… allez hop… non mais zavez vu ça ? On peut quand même pas soutenir ce qui n’a pas de consistance… ce serait comme donner du mou au chagrin, au lieu de refiler du tonus au destin !!! 

Clair le Pilier voulait plaire à l’Adju avec sa formule douteuse, qui resta quiet passque because yavait rien à ajouter. On avait tout dit, tout pensé, tout agité, tout fini... et le dernier article du Canard enchaîné relatant les plus gros salaires de la planète des joueurs du Top, même s’il était au jus, avait contrarié un peu plus notre kaki, marri par une dégôutation sans nuances !!! Question Scots vs Japs... tous savaient que les Nippons, ni gagneront...  ni sortiront de la poule, souffla le Pilier d'un air distant !!! On se rinça les glottes, s’enquilla de belles tranches de cochon sauvage en attendant de voir ces vaillants soldats à l’épreuve. Lampion mastiquait bruyamment son tibia, grognant quand son maître tentait pour l’astiquer de le lui chiper. Se fichait pas mal de nos palabres le cador, qui selon lui, sans doute, n’atteignaient pas la suprême saveur de sa moelle !!! Pas bête la bête !!! Hips !!! © Le Pilier

22 septembre 2015

L’ŒIL DE MATT

Un gazier que vous connaissez si vous côtoyez ce lieu délicat, sélectionné dans la team du Pilier au grès des humeurs de l’aventurier. Pourrait faire partie du pack de six… si seulement la place n’était pas prise par Lampion !!! Arf !!! Son papier ? Une guise de réponse à ceuss qui ne considèrent pas les Blacks à leur juste mesure, uniquement épatés quand ils mettent 50 pions à l’adversaire, bref des béotiens. Les similitudes avec la précédente bafouille n’indiquent en rien qu'il s’en inspire. Son texte était écrit avant le nôtre… sinon en même temps, c’est dire qu’il y a parfois des avis très partagés !!! Matt à l’œil, et précise ce que doit !!! Une différence quand même avec le Pilier. TF1 ? Le Pilier connait pas !!! Hips !!!
"Depuis 4 ans. 47 matchs, 3 défaites, 2 matchs nuls. Sur ce match, trois essais vendangés de pas grand-chose, une première mi-temps poussive, un McCaw étonnamment idiot, un second carton jaune exagéré. Et pourtant... 10 points (1 essai une pénalité, là aussi c'est pensé) de plus au final, sans trop forcer, soyons réalistes. A partir de la 50 ème, comme c'était prévisible quand on regarde un peu les Blacks sur la durée, (le temps, seul étalon), les Argentins étaient cramés. Usés jusqu'à la corde les solides, Parce que, pour contenir (pas arrêter, contenir) les Blacks comme l'ont fait les Argentins il faut vraiment être bon et se donner à fond. Du reste, c'est ce que les Argentins disaient à la fin du match : "il nous a manqué 20 min". 20 minutes sur 80, manque un quart de la partie quand même... Or on sait, on le dit et le redit à chaque match que les Blacks ne perdent JAMAIS sur un coup de fatigue ou une baisse de régime ! 

Les derniers matchs perdus (souvent de peu) l'ont été contre trois équipes (Angleterre en 2012, Afrique du Sud en 2014 et Australie en 2015 toujours à l'extérieur) qui avaient joué de façon hors norme : du niveau des All Blacks quand ils sont fabuleux, c'est à dire 42 matchs sur 47 depuis 2011. Autrement dit, ce sont les équipes qui se sont hissées au niveau des Blacks pour battre ces même Blacks là. Pas le choix ! Pour taper du noir, il faut au moins être bâti et câblé comme eux. Sinon c'est la rouste, Ou la défaite cuisante (cf l'Irlande qui perd à la 83 ème min en 2013.) c'est aussi pour cela que les Blacks doivent être regardés avec admiration : ils tirent toute la planète rugby vers le haut et font grandir ce sport. regarder un match des All Blacks, c'est toujours un moment de bonheur. c'est comme regarder un bon film, admirer un tableau ou s'émerveiller devant une belle assiette ou un grand vin. les Blacks, par la beauté de leur jeu, maintiennent le monde à flot et redressent le moral qui flanche. 

Hier, les Blacks ont été bons dans la transmission, le jeu au pied (mis à part TJ Perenara qui passe décidément trop de temps à renvoyer la baballe aux adversaire). SBW a fait une entrée fracassante et Milner Skudder a sans doute été un peu affolé au moment de conclure, mais on ne l'y reprendra plus. J'en suis sûr. Il a fait preuve de tonus pendant la première mi-temps avec Read, impec, As usual. Patron. Au prochain match, jetez donc un œil à Jérôme Kaino, cette splendeur d'origine samoan qui joue magnifiquement bien. Donc, ce sont des artistes. Pas forcément sur ce match, sauf qu'ils gagnent aisément même si les 50 premières min étaient pénibles. Et puis quoi ? Ils ont encore 6 matchs à jouer pour être champions du monde. Allure promenade, mesurée, pondérée. Le pied sera au plancher à partir des quarts. Non, pour capter les Blacks, il faut les regarder et il faut réfléchir. Pas comme les journalistes sportifs où les commentateurs qui disent qu'ils sont dans la mouise. 

Que Dan Carter ne soit pas au niveau, que Nonu non plus. Là aussi, on a les journalistes que l'on mérite : Carter a été bon, il a fait le boulot sans trop pousser et Nonu était un peu en dessous. Du reste, Hansen, pas con, l'a sorti au bout de 45 min. Nonu qui était malade la semaine dernière, rappelons-le ! 


Conclusion : Après 5 semaines sans jouer, les Blacks ont été bien poussés pendant un moment et anormalement faiblards sur deux trois fondamentaux qu'ils maîtrisent pourtant comme personne : le timing, les rucks et quelques placages (Carter en a manqué Un ! Exceptionnel !). Pour le reste, pour comprendre enfin, il est urgent de couper TF1 et regarder sky sport. "
© Matt

21 septembre 2015

PROPÉDEUTIQUE ALL BLACK

Les Blacks ont maîtrisé la partie – des essais possibles à deux poils de croupion - chez eux ça prend du sens – mauvais réflexe de Mc CawPas beau mais bagatelle – Indisciplinés en première période les Blacks ? Oui... mais l'arbitre en rajoutait une couche !!! En deuxième les Pumas étaient rotules - faisaient des fautes tout le temps ds les rucks... peu sifflés du reste – les Blacks contrôlaient le pâtis – des gus prétendent qu’ont été bousculés ? - Qu’ils continuent dans les brumes !!! – Des fautes de mains ? Oui et alors ? - Un peu moins tranchant que dab ? Oui et alors ? Moins précis ? – Oui et alors ? Des placages ratés ? Oui… de Mc Caw, Carter, Kaino… bon et alors ? Savea pas très là ? Oui... on verra  - Peuvent rectifier toussa en un clic - les seuls malgré ça à proposer un rugby lisible comme aucune équipe depuis le début de la CDM !!!!
Ce n’est qu’une bataille,
la campagne commence !!!
Une prépa en somme, ou propé si voulez - Convoitent la Webb... doivent s'enquiller 7 victoires !!! Un truc par contre qui passe pas - Perenara le demi de mêlée d'enflure, comme l’appelle l’Adjudant, sinon la couenne, la truffe, le caillou, quand il est à bout... idem que déjà l’autre fois se débarrasse du ballon aux arpions le couillon, direct dans les paluches d'un Puma !!!! Alors qu’il ne reste qu’une minute à jouer, que les Blacks dominent et veulent finir par un essai !!! Stupidement ballot mon Julot !!! Une broutille direz-vous ? Non... un tronche que le coach Hansen ferait bien de renvoyer fissa au pays - sinon va leur pourrir le pâtis !!! Hop et zou !!! C’est tout !!! © Le Pilier

20 septembre 2015

ÉPATANTS NIPPONS

Super walters !!!
Les nippons ont parfaitement joué le coup… un rugby INTELLIGENT… enfin… à la juste mesure DE LEURS MOYENS !!!!!!… de leurs possibilités… à la mesure du Pilier !!!! Yeah !!!!!! Didactique pour les nœuds du bulbe, qui valide plus qu’il ne semble, ce qu’il faut penser du rugby Européen, de ce que nous dénonçons depuis des SIÈCLES !!!! Arf !!! Pas de déperdition d'énergie… annulation de celle des gros d’en face… vitesse d’exécution, on ne s’éternise pas en mêlée à pousser comme des mules… un collectif à toute épreuve, des placages aux chevilles, des contacts très bas… du soutien immédiat… pas de fautes de main… de placement… un vrai cas d’école ce match, dont on doit causer impératif, le décortiquer, l'analyser... Quand un Burger s'épuisait stupide et solo, tombant comme une masse, les nippons solidaires l'enserraient dans la nasse !!!! Arf !!! N’avaient vraiment pas de gros moyens en sus, taille plutôt minusmais quel tonus !!!! 
A bien faire remarquer à tous les ultras musculeux sans cassis !!! Pour tout dire, nous n’avions jamais vu ça, tel quel, aussi bien exécuté de la part d’un outsider… jamais !!! Le Pilier n’osait plus espérer une telle évidence… et encore peuvent s’améliorer. Ya plein d’autres choses à faire que personne ne semble même imaginer… vraiment de quoi faire... pour clore enfin et définitif ce baratin lavasse de nos huiles de vidange, que le monde de l'ovalie d'ici tartine à longueur d’impatience, ce bla sirupeux qui dure depuis des antiquités sur le rugby MODERNEU sans jamais rien proposer sur le green, passque c'est très clair et définitif,
ils n'y panent rien !!!!!
Un vrai soleil levant pour sûr ce moment scintillant comme la raison pleine, sous-tendue par un courage, une rigueur, une volonté, une ténacité, une audace, dans leurs plus simples expressions !!! Score final 34 - 32 face à des Boks qui ne doivent pas en revenir !!! Entendons-nous très bien !!!! Ce n'est pas tant la victoire qui nous enchante, mais la MANIÈRE d'y aboutir !!!! Mille ogives nucléaires en cuir… ça fait vraiment plaisir !!!! On décortique ça, on vous tient au jus !!!! Bravo les nippons du Japon, saké cul sec et banzaï !!!© Le Pilier

19 septembre 2015

PACK DE SIX (12)

La troupe éclairée se retrouve donc ce week-end dans un coin sudiste, autour d’un pâtis méridional de commune tranquille, histoire de jaspiner tous zazimuts sur l’intro CDM. Bob, radieux, préférant l’automne au sun accablant d’été, en généreux amphitryon vient d’inviter le pack à riboter chez lui, histoire de marquer le coup… d’envoi des hostilités !!! Décapant d’entrée, jus d’échalas en accompagnement d’un cochonnet ruisselant de gras naturel pour le climax culinaire, légumes du jardin aux champignons fines lamelles pour raffiner le buffet, gâteries diverses pour le plus grand plaisir des papilles par trop reconnaissantes de tant d’affection. Cette profusion bienveillante, fruit de la femme de Bob, inonde la troupe d’enthousiasme. Doit être la sœur naturelle de la Jeanne la maitresse de maison… mérite plus que l’amour des hommes tant son cœur ouvert rayonne de bonté candide, de simplicité naturelle et d’attentions choisies… pour le grand bien-être des estomacs et l'émerveillement des têtes sensibles !!! Zavez pigé, la table est superbe, le raisin délicat, les convives épatés, les baveuses déliées comme des joies dispendieuses dévolues aux grandes lettres, aux arts… à la baston !!!! Hips !!! Même Gaston le Geek n’a pas lorgné une seconde sur sa tablette, c’est dire le pouvoir du couple inviteur… l’impact inconscient des nobles traditions !!! Arf !!! L’Adjudant en pleine forme après un dernier englouti de timbale, entame la conversation, s’en prenant direct au Pilier pour sa proposition incongrue. 

L’Adjudant – Pilar au rapport !!! Alors ton match Tonga vs Géorgie ? 
Le Pilier – L’ennui…. 
L’Adjudant – Qu’est-ce qui t’as pris ma couille, du rugby minus et voilà tout… 
Bob – Laissez tomber mon Colon, suis sûr qu’il n’a même pas regardé… 
Le Pilier – Si, un brin… 
Bob – Tu parles Charles, on te connait, tu diffuses des élans par pure provoc… 
Lu – C’est bien toi ça, tu t’emportes pour astiquer, mais on sait très bien que tu vas regarder les Bleus ce soir. 
Le Pilier – Quels Bleus ? 
L’Adjudant – Fais pas ta rebelle mon canard, le bleu du blanc au rouge sang !!! 
Bob – San-------té !!! 
L'Adjudant - On va pilonner sévère les macaronis !!!

L'artillerie lourde de sortie. L’Adju coloré des bajoues entonne immédiat d'un air martial une mélodie harmonieuse dont la délicatesse n’a de raison première que l’effet naturel de la montée des coudes… au rythme métronomique des paluches frappant la table massive et inébranlable il déclame sabre au clair, incitant la troupe à moduler en canon, d’une voix de stentor, presqu’ému : « Les cuirassiers sur les étriers de leurs grands chevaux, pour mieux boire à la victoire remettent vivement leurs sabres au fourreau »… C’était le signal infaillible d’une suite de paillardises à venir. Lu, avant le brouillard digestif tente un retour sur le green. 
Lu – Ce Ford n’a pas fait un grand match à l’ouverture… 
Le Pilier – C’qu’on supputait… nous semble pas celui que les plus enthousiastes ont décrit…
L’Adjudant - Un falot le bougre, tiède comme une bassine en campagne… vaut pas un clou… 
Bob – En même temps la ligne arrière entière n’a pas brillé… 
Lu – Désolé Bob, le père Joseph nous a gratifié de bons moments…
Le Pilier – La classe ce gus… 
Bob – Un en-avant quand même… sur une attaque qui avait du potentiel...
Le Pilier - Inhérent au rugby ça Bob… ça fait partie de la difficulté du jeu… et puis faut mesurer la transmission dab… 
L’Adjudant - On peut pas manipuler l’ogive indéfiniment sans quelle vous pète un jour dans les nougats… 

Visiblement une sieste s’impose avant la chicore de 21h. Le Pilier participera-t-il à la finition des restes ? A suivre. © Le Pilier

18 septembre 2015

VIDÉO BALLON 35-11

Ecran total !
Vont pas nous les briser avec de la vidéo sur la moindre paluche, le moindre coin d'arpion, la moindre action !!! Si ça continue comac les matchs vont durer des plombes et le rythme saccadé va nous fatiguer la patience. Si l’arbitre mate l’écran sur l’influence des tribunes après avoir accordé un essai, ça promet !!! Bon la course du demi de mêlée fidjien était impec et son dernier coup de rein malin, sauf le lâcher menu du cuir… un chouia de poil et c’était l’essai. Dommage !!! Sûr qu’ils n’ont pas lésiné pour montrer ça sous tous les angles, mais l’en-avant des bifs probable, sur le second essai de Brown… macash!!! Les essais fidjiens on les regarde au microscope... ça augure de l'ambiance à venir.  Certes les Anglais ne volent pas leur victoire, faut pas pousser... mais quand ya un truc qui cloche, ça laisse un arrière goût désagréable.
 Alors ? On n'a k mater les matchs ça comme tiens (vidéo ci-dessus)... hé hé... on trouve du reste que la raideur des gaziers image bien celle des Bifs sur le terrain. Ces derniers l’emportent 35-11 sans ravir… mais ce n’est que la première chicore… Alors ? Pas d’kif quand l’bif remue sa couenne, pas le pied quand l’fidjien savate à tout crin ! Tsoin !!!
Le match à voir demain, Tonga  vs Géorgie… passque l’affiche semble équilibrée, une curiosité, passque des gros qui ratatinent des trop petits ça devrait être interdit au rugby, passque France vs Italie c’est encore de la comédie !!! © Le Pilier

COUPE DU MONDE 2015 / BASTON ONE

Here we are !!! 
Au kick off de 21h la Coupe du monde sera lancée en green de Twickenham, l’un des plus beaux temples du rugby avec une vraie pelouse sise en banlieue de Londres, pour le plus grand plaisir de nos cousins et de tous les amateurs de grandes giflées. Un peu partout sur la blogosphère, les folliculaires, les zondes baratineuses, les zécrans plats du bulbe et autres joyeusetés médiatico-sirupeuses, fadasses, voire extravagantes, on s’excite la carafe en gavant les tronches d’analyses (a)variées, décortications médicales des forces en présence, pronostics, diagnostics, paris la croquette pour les patho-du-loto et autres divinateurs de scores… jeux divers, tweet commère… recordation pléthorique pour les ceuss qui ressassent les exploits d’hier, histoire de faire mousser un quotidien parfois minus, et témoigner qu’avant c’était plus beau… mais qu’on est toujours capable de battre les plus gros... puisqu’à la Saint-Glinglin des siècles anciens on a remporté des victoires qu’on n'attendait plus !!!! Arf !!! 
Bref ça parlote mucho, comme il se doit… après tout l'événement du jour c’est aussi la fêteu des zamoureux de pestacles grands formats… qui pour certains vivent à ces occasions de super grÔsseux zémotions, des tas de gus au quotidien terne à qui l’écran plat donne enfin du relief !!! Moult âneries sont répandues, moult dérives tartinent les grands murs de l'actu, de l’histoire du cuir, tapissant le temple sacré du XV de papier peint au rouleau grossissant des mystifications et délires de corniauds... mais qu'importe toussa, la CDM est là !!! 
Le Pilier se doit donc d’activer la machine... comme honorer les copines !!! 
Le plus feutré...
le plus dosé... 
le plus raisonnable des blogs majeurs...
Le plus délicat des pourfendeurs...
le seul authentique du râble des grands tuyaux...
le plus solide bla des gros costauds sera sur le pâtis pour ses lecteurs exclusifs !!! 
In Pugna Veritas !!! 
Tous aux chicores, tous aux bastons, glorifions les châtaignes, encourageons les teignes… que le raisin coule à flots…
mais que le geste soit beau !!!!
© Le Pilier

01 septembre 2015

DAGG - JANE - CIPRIANI OUT

Pack de six (11)
Si certains amateurs du coin pleurnichent à travers les tuyaux sociaux de la non sélection de Trinh Duc, les pros du pack de six, sont un rien désappointés par l’absence de Dagg dans la sélection NZ. Argggggg !!!! D’un côté ça geint, ça rue dans les brancards, ça piétine, ça fait de grands moulinets… les pleureuses de Nice Rugby vont jusqu’à prétendre même qu’on «piétine le rugby» (sic et pas moins)… pour un peu ça en appellerait au « protocole commotion ». De l’autre côté chez les pros, du raisonné, du distant, ça juste mate froidement ces distorsions stratégiques, ce choix pour le moins troublant de la part du respectable et respecté Steve Hansen ou de l’agélaste et bif de Couine Lancaster, qui comme chacun sait a viré Cipriani du groupe. Deux poids donc, deux mesures comme en témoigne ce reportage chez les vrais pros au langage tempéré, pris sur le vif… du sujet. Arf !!! 

L’Adjudant – Foutre de foireux d'empafés... les niaiseux de frais chiés… z’ont des perles en diams, enfilent des cailloux… en sus le gonze Hansen prend trois demis de mêlée dont l’enflure de Perenara et l’autre là… ce loufdingue de Kerr-Barlow... vaut pas même une vidange de fosse à troufions… non mais pète une durite l’NZ, tétine au diesel… Cory Jane passe encore… moins en cannes qu'en 14 c'est vrai, mais Dagg viré, c'est une atrocité !!! Et l’autre Bif de Lancaster, il éjecte Cipriani… le plus beau joueur d’ouverture de la couine patrie !!! 

La troupe à quia, un rien soufflée par cette envolée subite du Colon que rien ne laissait prévoir, ne savait que répondre. Devant tant d’emphase passionnée prudence était de mise… on connaissait le solide. Le Pilier tenta bien une palabre modératrice mais le colon s’emporta de plus belle. 
L’Adjudant – Foutrecul...  va se le manger le pignouf… veut du minet Farrell, le fiston de son bras droit c’est ça ? Et ce Ford qu’a vraiment pas brillé dans la dernière chicore… on devrait rapatrier Cipriani chez nous tiens, ça leur ferait les pieds… 

Là, c’était l’apothéose en bouquet… un Bif dans notre team ? Lui qui nous astiquait les pavillons avec sa guerre de cent ans à chaque ivresse, qu'il n'avait pas encore digéré... qu’aux propositions extravagantes du Pilier de prendre Woodward comme coach des tricolores, avait sorti l’artillerie lourde de jurons et failli désosser le bougre ??? Il était clair que sa tronche subissait les effets dévastateurs d’une pétanque commando en plein zénith astral... avec Fanny à la clef. On lui proposa donc la glycine fissa, menthe à l’eau plate et fraîche… repos immédiat. Le pack prudent, repris la parole en mesurant ses effets. 

Lu – J’aime bien aussi ce Dagg, dommage en effet de ne pas le voir sur le green Anglais… 
Bob – Ouaip, on serait bien vernis d’avoir un tel gazier chez nous… 
Le Pilier – Même s’il était moins perforant ces derniers temps, somme raccord avec l’Adjudant, trois demis de mêlée dont deux peu convaincants… sachant que Bauden Barrett connait ce poste et pourrait suppléer si nécessaire… surprenant… 
L’Adjudant – Devrait revoir leurs copies les pignoufs… 
Bob – Veut économiser le père Smith, c’est clair, bien l’entourer durant les qualifs… 
Le Pilier – Pour Cipriani, sommes idem ok, vaut mieux que les deux autres, même si n’a pas eu beaucoup de temps de jeu dans la team… transpire la classe, c’est un fait… mais l’histoire n’est p’t’êt’ pas finie… 

Tout le monde c’était clair y mettait du sien pour apaiser le Colon. Le silence bienvenu subsuma le pack sous la même méditation, autrement dit, la troupe synchrone s’adonna au meilleur de ses capacités en cette heure digestive. Le farniente national, french flair spéculatif au laisser couler… le temps !!! Oups !!! © Le Pilier
 
  • This website and all its contents are copyright. Copyright © LE PILIER. All rights reserved.