27 septembre 2012

STEYN ENFIN OUT !

Heyneke Meyer, l’entraîneur des Springboks, déclarait que Morné Steyn avait besoin de repos... une justification flottante, pour ne pas avouer simplement qu’il suivait nos conseils de virer ce morne gazier du groupe, qui ne sert à rien dans le jeu, pour affronter les Wallabies ce samedi 17H. Enfin !!! Il sera remplacé par un gamin de 20 ans, Johan Goosen, entrevu en fin de partie dernière qui nous a semblé bien plus joueur que Steyn... pas difficile direz-vous...à suivre donc avec attention. Met du temps à piger quand même le gonze, bien qu’insiste encore à laisser Hougaard à l’aile alors que le gazier est plus incisif à la mêlée ! Pienaar n’a pas brillé les dernières joutes, pas assez organisé le jeu derrière un pack somme toute solide et percutant. La partie s’annonce bien difficile quand même pour des Wallabies, privés de leur meilleure charnière, Genia-Cooper. En tout cas la baston du week-end... à ne surtout pas manquer ! Yeah ! 
© Le Pilier

21 septembre 2012

PILIER TWITTER

La fonction phatique en linguistique constate que la parlote passe bien entre deux gus... ne véhicule pas en tant que telle d’infos pertinentes... assure le maintien du contact entre les locuteurs et le bon fonctionnement du canal de communication... par extension, un genre de parler pour parler si voulez... qui ne dit rien d’intéressant... causer de pluie, du temps... bavasser pour ne rien dire... penser tout haut koi peut être considérer comme du phatique... la fonction majeure du tweet donc... un langage simplex à l’instar de celui d’un piaf !!! Les machines nous permettent désormais de balancer ce n’importe quoi que l’on gardait autrefois pour soi... et d’être perçu par toute la planète, en un clic... genre « Je m’en gratte une... puis l’autre... j’ai soif... je pense beaucoup... j'ai envie... puis non... Janine me trompe avec un éléphant... Françoise me pompe... l’air obstinément... suis...  ya des loustics... des orteils aux pieds... des bombes atoniques... soporifiques... trop de poils dans le nez... » Bref un paquet de Ga... pas mal de Bu... des tonnes de Zo... pléthore de Meuh !!!! Arf !!!!
Mais faut vivre avec son époque parait-il. Si hier encore la première victime de ce vide cognitif était celle que nous croisions dans la rue, today gratifions possiblement large, grâce à Twitter, entre autres, et pouvons nous répandre à satiété, hurler notre peu... rata... notre Zo... yaura toujours un écho !!!! Ouarf !!!!
Le Pilar se doit donc de correspondre aux critères communicationnels du temps présent, et balancera désormais des Corn flakes sur son Blog impétueux, afin qu’en sachiez beaucoup plus sur lui, qui soi-disant voyait tout, disait tout... mais dévoilait si peu jusqu’ici !!! Arf ! C’est Fini !!! Désormais nous zaussi on dévide le fond de nos pensées, nos zavis, nos vérités... bref on vous confie le meilleur de notre pire, notre phatique à nous... on causera même de nos goûts, de nos humeurs instantanées !!!! Hé hé !!! Pas besoin de se connecter sur Twitter pour touitter... touittons zici, direct de chez nous, pour le plus grand plaisir de vous !!!!! Ach !
C’est parti. Ouais, euh... Ben... La pression du temps est-elle soluble dans le non-vouloir ???
Un crampon qui dévisse est-il nécessairement la métonymie du complexe fraternel ?
En quoi la disjonction du sujet est-elle uniforme ?
L'humanité est-elle vraiment un bonne idée ?
Les différents pôles de la personnalité sont-ils possiblement simultanés ?
Canigou et Ronron plus que Tao des patapons ?
Le Pilier écoute en ce moment  Bundles de Soft Machine et prend son pied pour une oreille ! Cliquez sur le green et partagez ce grand moment d’intensité !!!! Yeah !!! A suivre donc...
© Le Pilier

15 septembre 2012

CIRRUS INVICTUS

Blacks invaincus
Nous font marrer ces commentateurs d’ici... ces poussifs qui n’y panent rien au rugby... en titrant un papelard « les All Blacks s’en sortent bien » ils n’affichent que le maximum de leur peu qui leur sert de carafe !!! Ach ! Car quoi ? Faudrait qu’ils mettent 60 pions à tout le monde ? Tout le temps ? Sans considérer l’opposition ? Mais les badernes, les Blacks jouent en fonction du jeu, du moment... si les deux Steyn manquent leurs entre-perches, les NZ gèrent, mesurent leurs efforts, pour au final ruiner les espérances adverses. En tout cas le sentiment que l’on a quand on les voit jouer, accélérer... impressionnants... d’autant qu’il y avait du beau monde en face ... un pack fort et puissant qui leur a chipé pas mal de ballons... avec de vrais moments de cocottes... bien nourries au grain naturel, chimiquement modifié... hé hé ! Gagner les Sudafs du jour, sans se faire déborder, n’était pas une mince affaire. Faut reconnaître le fait. Si Morne Steyn avait tout planté, se seraient sans aucun doute remués un peu plus le râble les noirs. Non, non, sont sublimes ces gaziers de Nouvelle Zélande.

Ce qu’il manque sacrément au Sudafs par contre... c’est un ouverture vraiment joueur, ventrebleu... pas un tataneur de chandelles systématique... qui n’organise jamais rien en attaque... en sus, moins que zéro en défense... faut le balancer aux zoubliettes ce Steyn... fissa... c'est pas un joueur de rugby... c'est une catastrophe !!! Arf !!! On le répète depuis sa venue dans la team... pas de lézard... hors la pompe, il ne sert strictement à rien l’empaf. Ensuite, leur faudrait un vrai centre perforant... un souple... un subtil... avec un gros peut-être à côté, mais pas deux bourrins qui font la paire de bœuf ! Profil Jaque Fourie... sinon un genre d'Adrian Jacobs pour mettre un peu de subtilité dans l’attaque. François Steyn tamponne et rien d’autre... de Villiers pas plus... sans causer de Piennar à la mêlée qui se débarrasse trop souvent du cuir avec les pinceaux derrière sa mêlée. En même temps, quand on tatane, c’est qu’on n’a pas d’autres solutions... disons qu’on se sent impuissant... sans doute... car pour transpercer la défense All Blacks faut se lever matin. Habana solo, a réussi parfaitement cet exploit. Un essai magnifique, opportuniste à souhait... bien lancé récupère le cuir derrière sa touche, fonce comme un lapin, tape au dessus du dernier adversaire comme un kangourou... et récupère le cuir pour aplatir... comme une gazelle... enfin un vrai springbok... dans l’en but. Yep !!! Superbe !!!! Mais le seul essai du match pour les Boks.
Non, les Blacks savent appuyer au bon moment, et tiennent aisément les 80 mn, à l’instar de l’épatant Mc Caw qui sur l’avant dernière pénalité de 40m tapée par Cruden, à deux minutes de la fin du match... stoppée nette par la perche droite, le capitaine récupère le cuir on ne sait trop comment... d’où il sortait ? Non mais possède des poumons de buffle le gonze... suivra une ultime pénalité en toute fin de match qui mettra les Blacks à l’abri d’une égalité improbable... de dernière minute. Hips ! 21-11 score final.

Beau premier essai du match... encore signé Dagg... aux coups de pompes redoutables... vous trouve des touches de 50 mètres, même sous la pression des Boks dans son en-but. Toujours bien placé pour la réception du cuir, matois comme fox... pour sûr les Blacks possèdent un arrière de grand talent. De même que leur demi de mêlée Aaron Smith... rentré en seconde période à la place du pesant Weepu... a su revigorer son équipe. Plante un essai solo après gros taf des gros... des cannes de feu. Anicroche quand même, à une minute trente de coup de sifflet final, sur une attaque des locaux se débarrasse du ballon au pied pour relancer les Boks. Grosse faute à ce niveau. Quand la fin de la partie est proche, et le score serré, on garde toujours le cuir bondieuserie !!! Bon, on mettra ça sur le compte de sa jeunesse. Bien supérieur à Weepu, Smith a de la graine de grand. Il y a longtemps que les Blacks attendaient ça !!!! A suivre son évolution...
Une belle rencontre en tout cas, bien engagée, rigoureuse... un plaisir de rugby... 23ème succès de rang pour le nouvel entraîneur Peter Hansen des super Blacks... parait-il. En tout cas aucune défaite depuis le premier match de la CDM 2011... qui les a consacré Champion du Monde toutes catégories !!! Arf !
Qui dit mieux ?
Si la devise de l'empereur Aurélien de la Rome antique était "Sol invictus"... celle des All Blacks pourrait être "Nubes invictus"... ou "Strato Nimbus invictus" voire encore plus haut... "Cirrus invictus"... comme voulez ! Hé hé !!!
© Le Pilier

07 septembre 2012

TITANS VS COCOTTES

Pendant qu’en hexagonie ça blablate sur les nouvelles règles de la mêlée "bien fermée"... arf... impuissants que sommes à la réactivité fondamentale pour nous positionner sur la voie menant au super rugby... embastillés dans nos vieilles rengaines coutumières, notre propension rétrograde à focaliser sur la tortue... stylèmes éculés d’autrefois, menteries causalistes justifiant toujours notre minablerie... Oups... tricherie de raz pâtis.... prétextes foireux générant un rugby de rien du tout... pendant que donc toutes ces jérémiades... les Tri Nations reprennent ce week-end avec des Aussies sans victoire VS des pignoufs de Boks qui ont fait match nul chez les danseuses de Tango ! Le match du weekend donc demain 12H30 sur SKY.

Le didactisme c’est fini ! Ya rien à insuffler de roboratif à notre patrie... la seule chose qui évolue chez nous, c’est le volume des biceps, des cuissots... et le vide néant de nos cortex ! Si voulez saisir le rôle, la technique, la gestion de l’effort dans la mêlée... comme du reste d’ailleurs... matez les Blacks et cherchez tout seuls à comprendre ce qui se passe. Zêtes assez grand pour entrer dans l’intelligence des joutes. Si vous vous limitez au Top 14... zêtes alors très limités... si vous prétendez aimer le rugby et que vous continuez dans cette voie... zêtes un aze de maître aliboron... Ho ho !!! Une autruche... un melon... un peneu de bicyclette... un croupion qui mérite son empreinte de pompe sur les deux bajoues !!! Hips !!! Si vous connaissez bien le XV pouvez continuer à venir chez le Pilier... et partager nos bafouilles... certes de plus en plus rares tant avons l’impression d’avoir déjà beaucoup dit, annoncé... comme la décadence de notre rugby d’ici qui continue sa descente au grand leurre, fort de son artiche, de sa musculature, de ses transferts de grand gaziers d’ailleurs qui viennent batifoler chez nous avant la retraite... de notre mythologie délirante qui s’en fait accroire dès qu’un semblant de réussite montre son bout de lacet... bref de sa cécité !!!  Fi du flanby... gloire au grand rugby... sis au confins du monde, caressé par la blancheur ductile d’un long nuage blanc... divan des Dieux de la belle baston qui veillent protecteurs sur les titans du grand XV... Ach !
© Le Pilier
 
  • This website and all its contents are copyright. Copyright © LE PILIER. All rights reserved.