31 décembre 2011

FIN DE PÂTIS

Dernier réveillons-nous, avant la fin du monde entier... d’après le calendrier Maya. L’abeille prophétique nous assure un renouvellement des tuyaux, comme l’affirment les transcendants tartarins positivistes new âge, qui savent que les planètes influent sur les cassis... arrivent à pénétrer même les plus chaudrons, les plus cailloux, les plus clos... qui ya ka attendre... yaura du sun en veux-tu, du kiff en voilà... bref une nouvelle ère proprette, éveillée... on passerait de l’âge dormant à l’âge d’or. Une période donc plus spirituelle que spiritueuse... insistent les mystiques en chaussons et peau de bestioles, en écoutant du Floyd et reniflant du foin ! Ach !
Les plus ombrageux de leur côté misent sur une fin de globe radicale. Plus d’activités bibitives, de gisquettes, de Dunlopillo... de crédit, dettes, boursicotages... de ruminations, de chicores... fin de tout... jusqu’à celle définitive des grands pâtis, partant du super ithyphallique et méta-blog, le Pilier ? A voir ?
Les scientifiques voudraient mettre d’accord tout le monde en affirmant que cette 2012ème année eschatologique est issue d’une erreur de calcul, que la vraie finale se jouera en 2220... qu’on a encore plein de temps pour faire n’importe quoi, et redémontrer que sommes bien à la mesure de notre peu !!! Oups ! Comme dirait le philosophe de comptoir, toute fin est un début ! Chopinons dès ce jour pour l’ivresse à venir... pas d’lézard yaura pituite pour tous et good year dans ce virage... sur les chapeaux de roues ? Ach !
© Le Pilier

08 décembre 2011

MC CAW'S CALOTS

« Si les Français plantaient des fourchettes, c’est qu’ils avaient de l’appétit ! » Ho ho !!! On croirait lire le début d’un roman de Jarry. Une polémiquette qui fait suite aux propos du grand Mc Caw concernant la finale CDM. Rougerie, pas que lui d’après certains zéchos, aurait fourré ses paluches dans la tronche du pitaine, plus précisément enfoncé ses crayons dans les lunettes même du flanker. C’est la victime qui l’aurait balancé lors d’agapes intimes avec sa fondation à Christchurch... surpris, précise-t-il que le centre Français n’ai pas été cité, voire condamné par les grands juges du pâtis ! N’avons pas de raison particulière de mettre en doute la parole du néoz... et la vidéo qui témoigne de la vilénie semble pencher en sa faveur. On voit bien que le père Mc Caw s’est fait chiffonner les visuels... sa tronche en témoigne. Pas réglo ça les Bleus... au rugby faut lourdement sévir avec ce genre de débordement. Rendre flou la vision d'un gazier aux pâtis, ya qu'les gisquettes qui peuvent se le permettre... aveugler un Mc caw, quel crime abo-minable... quelle fourberie, quel manque de tact !!! Certes avaient les crocs nos cocottes... certes une fourchette peut se planter dans un gigot... mais pas dans les calots ! Ach ! © Le Pilier
 
  • This website and all its contents are copyright. Copyright © LE PILIER. All rights reserved.